Hommage à Sylvain LOYAUX, technicien de la commune d’Arvieux en Queyras

Sylvain.jpg

 

1/ Communiqué  du 7 mars 2014

« La vallée d’Arvieux et le Queyras sous le choc : Sylvain LOYAUX,
jeune technicien de 35 ans chargé de mission développement-travaux à
la mairie d’Arvieux depuis 3 ans, est décédé vendredi 6 mars sur les
pentes du Chaberton, emporté par une avalanche.

Ce chamoniard, sportif accompli, aimant tant arpenter les pentes
ensoleillée du Queyras et des Hautes Alpes, s’élancer dans un couloir
à ski, dans le ciel du Queyras en parapente, sur les sentiers à pied
ou à vélo, n’en était pas moins un travailleur de qualité et d’une
grande écoute et disponibilité.

Sa compagne, Bérengère, spécialiste reconnue des milieux aquatiques et
du risque inondation au Parc régional du Queyras, le suivait
volontiers car tout autant passionnée de montagne.

Le conseil municipal d’Arvieux, les collègues de Sylvain et tous leurs
amis, ses collègues du Parc et les élus, les Arvidans, prennent part à
sa douleur et lui adressent leurs sincères condoléances ainsi qu’aux deux familles »
Alain Blanc Maire d’Arvieux

 

2/ Hommage lors des obsèques

Sylvain,

Trois ans à peine à la mairie d’Arvieux,

et tu t’étais déjà fait un nom – Sylvain – qui allait si bien avec nos forêts de mélèzes et de pins.

 

Sylvain,

 

Tu ne parlais pas beaucoup, moi non plus,

mais la confiance et notre entente remplaçaient les paroles.

Tu t’es investi à fond dans ton travail,

Ton bureau rempli de dossiers t’attend.

Montagnard, tu avais compris notre vallée, tu savais être à son écoute.

 

On me dit aujourd’hui :

« homme calme et souriant, technicien disponible et compétent »

« interlocuteur compétent, toujours disponible, avec qui s’était établi une relation de confiance »

« travailleur de qualité et d’une grande écoute et disponibilité ».

J’aurais du te le dire avant, Sylvain.

 

Mais ton humanité dominait le technicien :

« gentleman intelligent et profond »

« Être lumineux, au sourire incomparable de bonté et de douceur, à la grande gentillesse ».

 

La montagne était ta passion.

Sportif accompli, tu aimais tant arpenter les pentes ensoleillée des Alpes, t’élancer dans un couloir à ski, dans le ciel du Queyras en parapente, sur les sentiers à pied ou à vélo.

 

Ta compagne, Bérengère, grande spécialiste des milieux aquatiques et inondation au Parc régional du Queyras, te suivait volontiers car tout autant passionnée de montagne.

 

Sylvain, ton sourire laissera une trace indélébile dans nos coeurs,

Et quand notre immense peine sera diluée

nous repenserons à toi avec confiance

et tu nous apporteras la sérénité

Sylvain, notre ami, au revoir.

 

15 mars 2014

Alain Blanc

Maire d’Arvieux

 

Milagradi |
RESIDENCE ESSONIA |
Feabea |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Geraldmetroz
| Chipieetcanaille
| Unehistoiredeux