Dans le Queyras, le tourisme dépend aussi d’internet…

Réserver sur smartphone

Poursuivant sa superbe croissance, l’e-tourisme affiche une belle progression : 53% des Français partis ont préparé leur séjour sur internet et 38% ont réservé leur séjour sur la toile. Le taux de conversion s’élève ainsi à 72%.

Le canal internet devient ainsi un vecteur privilégié, apprécié pour sa flexibilité, sa diversité et ses tarifs compétitifs. « Pourtant 40% des acteurs touristique n’ont pas encore de module de réservation en ligne » assure Guy Raffour.

Un chiffre qui laisse augurer les perspectives de développement du secteur. D’autant plus que les internautes ont toute confiance dans les sites d’e-tourisme.

Ce baromètre révèle également la montée en puissance des m-tourisme, ces voyageurs qui utilisent leur smartphone pour organiser leurs vacances. Sur quelques 10 millions de Français équipés, 19% ont utilisé leur téléphone pour préparer leur séjour.

Cet outil, encore considéré comme un complément de l’ordinateur, va se révéler crucial dans les enjeux de développement de l’e-tourisme de demain.

Ainsi chez Opodo, au mois de février, 5000 visiteurs uniques par jour ont consulté le site via leur mobile, soit cinq fois plus que l’année dernière.

Laury-Anne Cholez 10 mars 2011

La révolution du m-tourisme est en marche

 

Une étude réalisée par Euromonitor, dévoilée à l’occasion du WTM révèle que les touristes européens adeptes des applications sur mobile devraient être de plus en plus nombreux. Après les voyageurs d’affaires, très enclins à adopter les technologies mobiles pour organiser leur déplacement, les touristes du segment loisirs s’emparent à leur tour de ces nouveaux outils.

Portant sur les grandes tendances touristiques dans le monde, l’étude d’Euromonitor révèle notamment que 50% des voyageurs européens utiliseront d’ici 2015 un smartphone pour rechercher des informations sur leur voyage ou effectuer une réservation. Euromonitor souligne en ce sens que l’industrie du tourisme, pour rester compétitive, devra développer des sites Internet consultables depuis un smartphone, ainsi que des applications mobiles. Euromonitor prévoit également la montée en puissance des réservations par le biais des réseaux sociaux, tels que Facebook. Un sondage effectué auprès de 1257 décideurs du tourisme montre que, selon eux, le développement des réservations via les smartphone sera la tendance la plus importante des cinq prochaines années (pour 65% d’entre eux), devant le développement du tourisme de proximité (44%), des vacances en all inclusive (39%) et la montée en puissance du tourisme responsable (33%). Seul frein potentiel au développement « extrêmement rapide » du m-tourisme, les coûts de navigation sur les smartphones à l’étranger, souvent très élevés.

Source : L’Echo touristique

Formation sur le m-tourisme dans le Queyras – Guillestrois en avril 2013

http://www.guillestre-tourisme.com/guillestre-tourisme.com/Formations_gratuites_29_et_30_avril_2013.html

 

 

 

Milagradi |
RESIDENCE ESSONIA |
Feabea |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Geraldmetroz
| Chipieetcanaille
| Unehistoiredeux